Henri Guillot, maire de Mars est parti samedi matin sans crier gare...
Sur cette page chacun peut écrire un petit mot, une pensée....

Nous les transmettrons ensuite a Denise son épouse.



A envoyer en cliquant sur ce lien:  contact/at/clubastromars.org

_______________________________________________________________________________________
Henri était un homme d’une bonté hors du commun, le coeur sur la main et cherchant toujours à aider les autres, nous n’oublierons pas tout ce qu’il a fait pour le CAM.
Très sincères condoléances à son épouse et à tous ses proches.

_______________________________________________________________________________________
Une étoile est née ce samedi matin...
Elle aura pour les temps à venir l'histoire de Henri Guillot à raconter. L'esprit de cet homme de grande valeur soufflera désormais sur la montagne d'un observatoire ardéchois. Il en chassera les nuages lorsque nous penserons à lui


_______________________________________________________________________________________
_______________________________________________________________________________________________ 


     En hommage  à Henry Guillot , par J.H. CARREL-BILLARD  Président fondateur du C.A.M.


En ce jour, nous sommes très tristes : Henri GUILLOT, Maire de Mars est parti.

Le reportage TV ci-dessous effectué en 2012, témoigne de son engagement pour sa commune. 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/…/ardeche-henri-gui…

J’ai fait sa connaissance en 2005, lorsque André BERGERON et Alain CABANES m’ont sollicité pour valider et conduire ce projet. J’ai ensuite été présenté à Henri GUILLOT et à ses adjoints pour les premières réunions de sensibilisation des élus locaux.

Cette collaboration qui aura durée 13 ans nous a permis au delà du projet de tisser des liens plus personnels.

Il s’est avéré que Henri et son épouse Denise ont fréquenté pendant de longues années le temple protestant de Tournon sur Rhône, qui était la paroisse de mes beaux parents. Ils se connaissaient de longue date.

Nous n’avions pas besoin d’être prolixes, nous nous comprenions à demi-mots.

Adieu Henri, tous les hommes qui te connaissent attestent que tu étais une personne bien, au service des autres, ne ménageant ni ton temps, ni ton énergie, ni ton courage. Faut-il rajouter que tu étais également un homme simple, facile d’accès et surtout un homme de parole. Quand tu disais quelque chose, quand tu faisais une promesse, tu la tenait.

Aujourd’hui, ta famille, tes amis, ton équipe municipale, tes administrés, les membres du Club d’Astronomie de Mars partagent la même tristesse.

Ton nom restera gravé dans le panthéon du village.

Adieu mon ami.

Très sincères condoléances à son épouse et à toute sa famille.

Jean-Hugues CARREL-BILLARD






retour accueil